Au cœur d’un terroir très diversifié, se révèlent des vins intéressants.

Les vins du Château Moyau

Comme nous le rappelle le Château Moyau, la qualité est affaire de planification et d’effort.

Pour vous guider dans votre choix, le domaine classifie ses vins rouges, blancs et rosés en 3 catégories distinctes :

  1. « Jeune et fruité » : regroupant les cuvées la Mer, le Flamant et le Soleil. Comme le nom de cette catégorie l’indique, ce sont des vins jeunes, légers et frais.
  2. « Terroir et caractère » : dans celle-ci, se placent les vins rouges nommés Sauvage et Terre de pierres.  Ils sont le reflet du terroir où ils logent ainsi que du caractère des cépages qui les composent, d’où le nom « terroir et caractère ».
  3. « Crus du Château Moyau » : le meilleur du château est concentré dans les cuvées L’enfin, Unique, Hallucinant et 1792.

Pour respecter la philosophie du domaine, les propriétaires imposent des exigences très élevées durant l’ensemble des étapes se déroulant de la vigne à la bouteille :

  • La vendange est manuelle et une fois réceptionnée au pressoir, elle est triée afin d’être certain de ne garder que les grappes saines (dépourvues de maladie ou tout autres éléments pouvant altérer le futur vin).
  • Ils limitent volontairement la quantité de production avec des rendements moyens de 30 HL/Ha seulement favorisant ainsi la concentration des éléments fondamentaux dans les baies.
  • Au chai, un parfait équilibre entre tradition et modernité s’établit avec la fermentation à température contrôlée suivit de deux élevages dans des fûts de chêne français.  Durant ces étapes de vinification, tout est effectué pour que la particularité du terroir puisse s’exprimer dans les meilleures conditions.

Pour clôturer le tout, le Château Moyau met un point d’honneur à répondre aux exigences de la réglementation des AOC La Clape et Languedoc Rosé, dont ils font partie, tout le long du processus.  

D’un point plus informatif, la majorité des cépages plantés (90%) sont rouges : Syrah, Grenache, Mourvèdre, Cinsault et Carignan.

Les 10% restants du vignoble, comme vous l’aurez deviné, sont constitués de cépages blancs : Grenache blanc, Viognier, Vermentino, Roussanne et Bourboulenc.

La finesse qui a été décrite au travers de ces quelques lignes, vient se concrétiser au moment de votre dégustation. Afin de vous conforter dans votre choix, laissez-nous vous en décrire l’expérience : 

Si vous venez à choisir un des vins blancs, vous pourrez y reconnaître des notes de fruits exotiques, de vanille, d’agrume, de fleurs d’amandier et de poire.

Cependant, si vous êtes plutôt charmé par les vins rouges, ce sont des arômes de fruits rouges et noires ainsi que des épices, du cacao et des notes florales qui viendront se révéler.

 Les rosés quant à eux, ils sont davantage sur de la vanille, des pétales de rose, des fruits rouges, des agrumes avec parfois quelques notes de grillé.

Vie d’Oc vous propose alors de découvrir à votre tour cette qualité pour des prix abordables ne dépassant pas les 29 euros.

Le Château Moyau 

Le Château Moyau et son vignoble de 25ha se trouvent à 24 km de Narbonne, dans la ville de Fleury au cœur de l’AOC la Clape dans le Languedoc.

Le terroir de la Clape où reposent les vignes du domaine, est une chaîne de montagnes côtières s’étendant de l’embouchure de l’Aude à l’Est jusqu’au village de Gruissan à l’ouest. On y trouve des roches calcaires qui offrent aux vignobles une grande diversité de sols où les galets et le silex sont majoritaires avec parfois des zones sablonneuses et argileuses.

La proximité avec la méditerranée ajoutent de la diversité à un terroir déjà particulièrement singulier. Cet excellent microclimat permet de créer des variétés de vin à fort caractère.

Pour ce qui est de son histoire, l’origine du nom du château reste un mystère. Les légendes de la région racontent que le château aurait été fondé par des descendants de pirates qui seraient venus sur la côte et aurait nommé les lieux en l’honneur de leur chef qui s’appelait « Moyau ». Mais « Moyau » pourrait être aussi un dérivé du mot Occitan « Matuya » signifiant « terre fertile ».  Les propriétaires aiment à penser que les deux origines sont possibles et que le mystère en fait tout le charme.

Pendant de longues années, le domaine fut possédé par Monsieur Kohler sous la régence de Peter et Susan Munday pour la gestion des travaux vitivinicoles ainsi que la commercialisation.

Aujourd’hui, il est sous la garde de 4 familles allemandes et sous la régence d’Antoine Bonneaud et Etel Contardi.

Le mot de Jean Michel Boron

L'endroit est paradisiaque. Jouxtant l'étang de Pissevache, avec vue sur la Méditerranée, le site est sauvage et d'une incroyable beauté.
J'y vois un flamand rose voler et se poser sur l'étang, à proximité des vignes. Suzan et Peter Munday m'accueillent avec sympathie dans leur caveau.

Quel beau travail ! Un vin blanc superbe, le M de Moyau, assemblage de Bourboulenc, Marsanne, Roussane et Viognier. Un rosé haut de gamme vraiment bon marché, qui se termine par de fines notes poivrées, et des rouges de très belles factures : l'Aventure, le Sauvage et le Terre de Pierre 2006, tout en rondeur et vif à la fois, avec une très belle longueur en bouche, un vrai régal !

1 aiment
Sublime

Château Moyau

Languedoc rosé AOC

14.90 TTC
385 aime
1792

Château Moyau

La Clape AOC

29.00 TTC
502 aime
La Mer

Château Moyau

La Clape blanc AOC

9.90 TTC
428 aime
Le Flamant

Château Moyau

Cabardès rosé AOC

8.90 TTC
332 aime
Le Soleil

Château Moyau

La Clape AOC

7.90 TTC
381 aime
Enfin

Château Moyau

La Clape AOC

36.30   TTC
-20%
29.00 TTC
305 aime
Terre de Pierres

Château Moyau

La Clape AOC

15.90 TTC
378 aime
Sauvage

Château Moyau

La Clape AOC

11.90   TTC
-20%
9.50 TTC

Les images du domaine